16/12/2009

Respuesta urgente del Parlamento Europeo a Aminatu Haidar

Resolución de urgencia sobre la situación de Aminetu Haidar
Derechos humanos
- 10-12-2009 - 17:55

La Eurocámara debatirá y votará una resolución de urgencia sobre la situación de Aminetu Haider, la activista saharaui que lleva en huelga de hambre desde el pasado 14 de noviembre en el aeropuerto de Lanzarote, tras ser expulsada de Marruecos.

Aminetu Haidar fue arrestada en El Aaiún, y posteriormente expulsada de Marruecos, por haber defendido el derecho a la autodeterminación del Sáhara Occidental.

Haidar fue candidata al Premio Sájarov del Parlamento Europeo en 2005. Además, en 2008 recibió el premio Robert F. Kennedy de los Derechos Humanos y fue nominada al Premio Nobel de la Paz.

Debate : 17.12.2009
Vote : 17.12.2009

Fuente: Parlamento europeo

Resolución de urgencia: http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=IM-PRESS&reference=20091209BRI66241&secondRef=ITEM-004-ES&format=XML&language=ES

Lettre d’Aminatou Haidar aux députés européens.

Je vous écris aujourd’hui dans l’urgence depuis Lanzarote (Espagne) où je mène une grève de la faim illimitée pour défendre mes droits inaliénables à la liberté et à la dignité, surtout mon droit à être rapatriée immédiatement dans mon pays le Sahara Occidental, précisément à la ville d’El Aaiun où je réside régulièrement.

J’ai été arrêtée à l’aéroport d’El Aaiun le 13 novembre 2009, au retour d’un voyage aux Etats-Unis, où j’ai reçu le prix Civil Courage des droits de l’homme de la Train Foundation .

Pendant 24 heures, j’ai subi interrogatoires et humiliations, mon passeport et mon téléphone ont été confisqués, puis j’ai été expulsée manu militari par les forces d’occupation marocaines, le 14 Novembre 2009, sans mon passeport, vers Lanzarote (Iles Canaries, Espagne). Je m’y trouve actuellement contre ma volonté. Les autorités espagnoles compétentes m’empêchent, elles aussi, de repartir vers le Sahara Occidental où vivent les miens. Je languis de retrouver ma famille, surtout mes 2 enfants (Hayat, 15 ans, et Mohamed, 13 ans), ma mère et mes soeurs desquels je suis séparée de force.

Chaque fois que je suis venue au Parlement européen j’ai été accueillie chaleureusement. C’est au siège du Parlement européen que le « Prix Silver Rose » m’a été octroyé par SOLIDAR.

Les amis du PE m’ont toujours manifesté leur solidarité, mais actuellement où je suis en grève de la faim illimitée, où je reçois des soutiens du monde entier, dont ceux des Prix Nobel de la Paix Rigoberta Menchu et Ramos Horta, ainsi que le Prix Nobel de littérature José Saramago, j’attends toujours que le Parlement Européen intervienne pour me soutenir dans ce combat pour la dignité et la liberté..

Les parlementaires Européens, au nom des valeurs qu’ils ont toujours défendues, ne peuvent rester passifs devant cette attaque frontale contre les droits de l’homme au Sahara Occidental : moi-même expulsée, 7 autres militants des droits de l’homme, parfaitement pacifiques, qui attendent d’être déférés devant un tribunal militaire, plus de 40 Sahraouis qui sont actuellement prisonniers dans les geôles marocaines pour leur seule opinion.

Il est temps pour les parlementaires de réagir, et d’œuvrer en toute urgence au niveau du Parlement européen pour faire connaître mon cas et obtenir des députés la condamnation de ces actes contraires au respect des droits humains, à la dignité, aux conventions internationales et au droit international.

Ce que je revendique :

-Mon rapatriement immédiat dans mon pays, le Sahara occidental, précisément dans la ville d’El Aaiun où je réside régulièrement.

-Le respect de ma dignité en tant que personne humaine, la restitution de tous mes documents confisqués dont mon passeport.

-la condamnation sans appel de l’occupation illégale du Sahara Occidental par le Maroc et de sa politique de violations systématiques des droits.

Je compte sur vous pour m’y aider.

Fuente: Basta!, 03.12.2009

Archivado en Europa, Amistad Europea Universitaria, España, Sociogenética, Convivencias europeas, Ética, Pro justitia et libertate, Geopolítica, África

20:16 Écrit par SaGa Bardon dans Actualidad | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.